Seuls les désirs scandaleux font les grandes choses

Seuls les désirs scandaleux font les grandes choses.

– Thea Alexander

Regards de fin de soirée, de coin de table, de fond de bière.

Celle de trop.

Je tombe en amour, tombe en amour avec l’amour, avec tes dents blanches, ton allure déguindée, tes yeux ni verts ni bleus.

Le sexe que tu dégages.

La tête qui tourne, les ides qui s’emmêlent, qui s’empêtrent, qui poussent au vice.

Tes mains sur ma taille à la sortie.

Le lit défait, je crois qu’il sentait elle.

Ton corps pesant sur le mien, lourd de sens et de conséquences.

Triste constatation, je prends la place d’une autre.

Je devrai la lui rendre au matin.

Le jour qui se lève, trop vite, trop tôt.

La sublimation d’un secret bien gardé. J’y pense souvent tu sais?

Dis-moi que tu ne lui diras jamais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s