Infidélité : les faits

Parce qu’elle nous intrigue tous secrètement, parce qu’on la juge parfois sévèrement ; que nous l’ayons pratiqué ou qu’elle nous ai blessé, que nous l’ayons déjà vu de près ou de loin, c’est une chose qui fait beaucoup parler : l’infidélité.

Culturellement parlant

Selon plusieurs études, certaines plus sérieuses que d’autres, la race humaine serait, comme les autres espèces du règne animal, polygame. On dit que la notion de monogamie n’est qu’en fait le fruit des valeurs imposées par la vie en société et par les religions, maintenant bien ancrées dans notre culture collective. Pensez-y une minute, on vit avec un idéal de monogamie parce qu’au fond, c’est plus simple. Même si parfois on se dit que le plaisir de charmer et de se sentir libre n’a pas de prix, on veut pas mal tous avoir une maison, des enfants et finir nos jours avec quelqu’un et non pas seul jusqu’au foyer de personnes âgées. En étant polygame, ça compliquerait les choses. Les enfants seraient tous mêlés pis séparer une hypothèque en 6, c’est pas évident!

Des gars, des filles

Contrairement à avant (enfin, c’est l’idée qui vient avec l’égalité des sexes, nous ne sommes pas dupes, on sait bien que les femmes aussi avaient leurs jeux de cache-cache…), l’adultère est pratiqué par des hommes et par des femmes, mais on se demande s’ils le voient du même oeil… Pas du tout apparemment. Les statistiques parlent pour nous : 8 à 10% des femmes seraient infidèles contre 20 à 25% des hommes (!!!). On explique cette différence par le fait que l’homme soit capable de différencier clairement le sexe de l’amour, tandis que la femme s’en fait une vison plus globale. J’ai lu quelque part (Je ne me rappelle plus où, désolée pour l’auteur. En même temps, s’est-on déjà vantées de faire du journalisme sérieux, ici? La réponse est non.) : Les femmes sont prêtes à tout pour l’amour, même au sexe, et les hommes sont prêts à tout pour le sexe, même à l’amour. Par contre, bien que les chiffres restent tout de même éloignés, on constate une augmentation constante de l’infidélité de la femme au cours du dernier siècle. Ce phénomène serait du à l’autonomie de cette dernière, notamment sur le plan financier.

Les sentiments qui foutent la merde

Les statistiques citées ci-haut s’attardent seulement aux activités dites sexuelles, elles ne tiennent donc pas compte des simples béguins amoureux, des flirts un peu trop insistants, des cuisses qui s’effleurent à l’occasion, bref des infidélités sentimentales. Si nous y ajoutons ce genre d’infidélité, on se retrouve avec des scores incroyables, c’est-à-dire 1 personne sur 2 s’y adonnant. Le pire, c’est que 75% de ceux-ci ne regrettent pas leurs actes. On ne peut pas forcer la fidélité, mais on peut avoir envie de la pratiquer par contre. Là est toute la nuance et c’est pourquoi je vote pour qu’au lieu de dire Je te jure fidélité lors du mariage, on dise J’ai envie de t’être fidèle (Ou alors, ne nous marions que pour l’éclat et n’avançons rien d’autre qu’un  »Aimons-nous quand même », beaucoup plus simple. Yvon Deschamps en a d’ailleurs fait une chanson si belle! Ok c’est cucul mais tsé…)

Sincèrement, ces chiffres vous surprennent-ils vraiment? Songez-y comme il le faut, si vous aviez la chance de vivre une aventure torride, sans engagement et en étant certain que votre partenaire ne le serait jamais, au grand jamais, le feriez-vous?

Publicités

  1. Très bon article plein de vérité ! Enfin un sujet sur ce thème sans faire passer les femmes pour des innocentes et les hommes pour des beaufs x)

  2. Je rajouterai, que d’après une étude faite sur notre site – http://www.vivre-son-infidelite.com – auprès de nos membres, une grande majorité des hommes ET des femmes préfèrent fauter avec une personne qui est dans la même situation qu’eux.

    Par conséquent il est tout à fait normal de trouver un pourcentage d’hommes et de femmes infidèles relativement proche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s